Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Désolé pour cette absence prolongée, pour cette négligence ces temps derniers, mais mon atelier troglodyte migrait vers d'autres cieux. Déménagement oblige...
Désolé pour cette absence prolongée, pour cette négligence ces temps derniers, mais mon atelier troglodyte migrait vers d'autres cieux. Déménagement oblige...
Désolé pour cette absence prolongée, pour cette négligence ces temps derniers, mais mon atelier troglodyte migrait vers d'autres cieux. Déménagement oblige...
Désolé pour cette absence prolongée, pour cette négligence ces temps derniers, mais mon atelier troglodyte migrait vers d'autres cieux. Déménagement oblige...
Désolé pour cette absence prolongée, pour cette négligence ces temps derniers, mais mon atelier troglodyte migrait vers d'autres cieux. Déménagement oblige...
Désolé pour cette absence prolongée, pour cette négligence ces temps derniers, mais mon atelier troglodyte migrait vers d'autres cieux. Déménagement oblige...
Désolé pour cette absence prolongée, pour cette négligence ces temps derniers, mais mon atelier troglodyte migrait vers d'autres cieux. Déménagement oblige...

Texte écrit entre Juin et Novembre

D'ateliers !  

En ateliers tout au long du chemin

Jusqu’aux cachots de diverses sortes

En passant par la moindre terrasse de café

Voire en bout de comptoir

Mais aussi d’autres ateliers, plus rares, confortables, pour bosser

Quoique le confort ici n’entre en jeu que pour une infime part

L’essentiel étant de développer sa créativité, d’en jouer

De l’exercer en quelque endroit que ce soit

En toutes circonstances

Situations

Contextes

Inspiration

En une sorte d’art total qui se frotte aux réalités multiples rencontrées

De paliers en paliers franchis les uns après les autres pour s’affranchir

Toujours sur la même ligne

Sans dévier de quelque nature que soit l’obstacle à franchir

LIBRE !

Et tant pis si parfois on s’y écorche les genoux 

Ne pas se laisser abattre, quoi qu'il arrive quoi qu'il en coûte (me disait très souvent ma mère, de la race des guerrières)

Pour le reste et en attendant, nuée de cartons, d’emballages, d’allées et venues, avec un œil à distance sur ce monde dès le matin (dix heures/midi), couché entre trois et quatre heures du mat', plein les bottes. Quoi que les bottes sont à la mode de plus en plus en ce moment plus on grimpe dans l'échafaudage de la construction à l'œuvre en cours d'érection.

 

Désolé pour cette absence prolongée, pour cette négligence ces temps derniers, mais mon atelier troglodyte migrait vers d'autres cieux. Déménagement oblige...
Désolé pour cette absence prolongée, pour cette négligence ces temps derniers, mais mon atelier troglodyte migrait vers d'autres cieux. Déménagement oblige...
Désolé pour cette absence prolongée, pour cette négligence ces temps derniers, mais mon atelier troglodyte migrait vers d'autres cieux. Déménagement oblige...
Désolé pour cette absence prolongée, pour cette négligence ces temps derniers, mais mon atelier troglodyte migrait vers d'autres cieux. Déménagement oblige...
Désolé pour cette absence prolongée, pour cette négligence ces temps derniers, mais mon atelier troglodyte migrait vers d'autres cieux. Déménagement oblige...

 

Nouvel atelier en perspective, autres cieux, autre climat

Retour à la ville

En bordure

Non loin de massifs forestiers et du centre-ville

En ces heures particulières…

Cela commençait à manquer 

 

Cela dit et en tout état de cause, quitter un atelier c’est quelque chose

C’est comme une séparation dans une certaine mesure

Qui dit des choses à l'oreille

Seul au milieu des emballages et autres déconstructions

Telle cette construction au fin fond d’un garage, ancienne grange

Palettes, tasseaux, cales de bois, cartons, bâches

Dix ans déjà !

Structure ne tenant que par deux vis à chaque bout

Chevillée aux murs d’angles

Envolée la structure à cette heure !

Ouf !!!!

Prête à être emmenée par camion pour d’autres constructions

Dans le but d’établir un nouvel atelier

En sous-sol cette fois-ci

Passant d’une caverne à une grotte

Pour travailler plus en profondeur sans doute ?

Hasard que ce passage ?!!

À SUIVRE…

 

Désolé pour cette absence prolongée, pour cette négligence ces temps derniers, mais mon atelier troglodyte migrait vers d'autres cieux. Déménagement oblige...
Désolé pour cette absence prolongée, pour cette négligence ces temps derniers, mais mon atelier troglodyte migrait vers d'autres cieux. Déménagement oblige...
Désolé pour cette absence prolongée, pour cette négligence ces temps derniers, mais mon atelier troglodyte migrait vers d'autres cieux. Déménagement oblige...
Désolé pour cette absence prolongée, pour cette négligence ces temps derniers, mais mon atelier troglodyte migrait vers d'autres cieux. Déménagement oblige...

Ateliers

Carnets de Petit-Poucet à porté

Semant des petits cailloux en chemin 

Pense-bêtes

Pour s’y retrouver

Et reprendre pied parfois après de longues marches forcées

À l'image de cette très longue marche de ces dix dernières années

En immersion totale volontaire

Dans la noirceur de ce monde tenu par des maboules

 

Atelier, nouvel atelier que vas-tu donner ?

En ce nouveau cycle qui s'annonce...

 

Désolé pour cette absence prolongée, pour cette négligence ces temps derniers, mais mon atelier troglodyte migrait vers d'autres cieux. Déménagement oblige...
Désolé pour cette absence prolongée, pour cette négligence ces temps derniers, mais mon atelier troglodyte migrait vers d'autres cieux. Déménagement oblige...
Désolé pour cette absence prolongée, pour cette négligence ces temps derniers, mais mon atelier troglodyte migrait vers d'autres cieux. Déménagement oblige...
Désolé pour cette absence prolongée, pour cette négligence ces temps derniers, mais mon atelier troglodyte migrait vers d'autres cieux. Déménagement oblige...
Désolé pour cette absence prolongée, pour cette négligence ces temps derniers, mais mon atelier troglodyte migrait vers d'autres cieux. Déménagement oblige...
Désolé pour cette absence prolongée, pour cette négligence ces temps derniers, mais mon atelier troglodyte migrait vers d'autres cieux. Déménagement oblige...

Pour l’heure

Phase déménagement, suivi du réaménagement dans une configuration improbable. Ensuite, ensuite, le temps de se retourner, de récupérer, de se retrouver…

Avant d’aller voir, de fureter du côté de la vie alentour

Pour s’en faire une idée précise

Et chacun pour tous…

Seule façon de vaincre il me semble

Ensemble(s), Petits-Poucets et Petites « Poucines »

Qui cheminent les yeux bandés parfois

 

Faire tomber bandeaux et baillons

Reprendre pieds en soi-même

Et par là

Recouvrer sa Liberté sacrée

 

D'ici là,

le déménagement

Programmé pour début septembre

À BIENTÔT et salut à toi atelier

Alex

Désolé pour cette absence prolongée, pour cette négligence ces temps derniers, mais mon atelier troglodyte migrait vers d'autres cieux. Déménagement oblige...
Désolé pour cette absence prolongée, pour cette négligence ces temps derniers, mais mon atelier troglodyte migrait vers d'autres cieux. Déménagement oblige...
Désolé pour cette absence prolongée, pour cette négligence ces temps derniers, mais mon atelier troglodyte migrait vers d'autres cieux. Déménagement oblige...

--------------------------------------

PS : 5 décembre   2021

Après 6 mois 7j/7 sans en voir la fin

Pour ainsi dire noyé

Mais comme il est dit : tout a une fin

 

Plus qu’à mettre la clé de contact

Et renouer avec les contacts

Cas contacts ou non, dont acte

En route pour de nouvelles surprises

Désolé pour cette absence prolongée, pour cette négligence ces temps derniers, mais mon atelier troglodyte migrait vers d'autres cieux. Déménagement oblige...