Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

 

Translation    SANY0039.JPG

Transmutation    

Transfert

Transhumance

Migration salutaire 

Prendre l'air...

 

Suite et fin d’une année de sept lieux.

 

À nouveau je vais pouvoir me consacrer à ce blog, avec un peu plus de régularité. Plus concentré que jamais sur ce qui vient et après moi le déluge. Préparez les Kawais ! Et ce qui vient risque fort bien de nous renvoyer de plein fouet, un sacret coup de fouet.

 

En pleine poire

 

Il y a longtemps déjà que je pressentais la venue de ce long moment qui approche. Persuadé que je verrais ce tunnel. Je vivais avec. Je me plaisais néanmoins à espérer que mes interlocuteurs aient raisons de me traiter de tous les noms, lorsque j’abordais ce sujet, au moment où la gabegie battait son plein. En plein Sabbat dirais-je.

 

Et bien ça y est, nous y sommes, jusqu’au cou,

tous autant que nous sommes, d’un bout à l’autre de la planète.

 

ELLE EST PAS BELLE LA VIE ?!!!

Et il y en aura pour tout le monde

  P5203410-2.jpg

 

Y compris ceux qui s’imaginent encore pouvoir tirer leurs marrons du feu. Comme à leur habitude. Certains ont même dans l’idée de s’enterrer dans des fortins tenus secret, construis en catimini et à grands frais.

 

Tu parles d’une fin d’vie !

Pauvres fous.

 

D’autres y pensent même pas. Idiots utiles des pauvres fous, ils répètent à tu tête comme des crétins des formules toutes faites, apprises par cœur dans des salons, loges, réunions, meetings, colloques, symposiums, assises, clubs échangistes… j’en passe et des pinces fesses. Des formules toutes faites, vous dis-je, du genre :

 

– Mais non, il n’y a rien à craindre voyons… Avec la technologie, quoi qu’il arrive, on sait faire…

 

Hihihihihi…

(Cliquez ici  pour vous amuser vous aussi.)

 

Des formules !

Des formules d’apprentis sorciers se prenants pour Dieu 

Ou pour le Diable

Ce qui revient au même.

 

La bonne nouvelle, c’est que ce monde va s’écrouler de lui-même, sur lui-même. Un peu comme les trois immeubles du fameux – fumeux -11 septembre. C’est le prix à payer. Et ce prix sera d’autant plus lourd à payer que nous continuerons à servir la bête. Cette bête immonde qui pendant soixante ans a pu grandir tranquillement, tapis dans l’ombre de la scène, derrière les projecteurs pointés sur la salle. Grrrrrrrrrrrrrrrrr……… La bête se nourrissant des spectateurs saisis comme des lapins entre deux phares de bagnole.

 

- T’as jamais vu ça ? C’est pareil.

 

Allez, tout n’est pas perdu pour autant.

Loin de là.

Il n’est pas rare que des lapins en réchappent.

 

C’est comme pour le héro de Midnight express. Il reprend pieds dans sa tête – vraiment - lorsque dans les sous-sols de sa prison mouroir il commence à tourner à l’inverse de ses compagnons d’infortune, autour d’un poteau de pierre. linkC’est à ce moment précis qu’il recouvre ses forces et se retrouve lui-même, dépassant ses peurs, ses doutes, au point de forcer sa chance et de reprendre possession de sa Liberté. Et ce, au moment même où il s’y attendait le moins.

 

Ce n’est pas grand-chose,

tourner à l’envers,

autour d’un poteau de pierre.

En sens inverse.

Un déclic suffit.

Cordialement vôtre et bonne chance à tous.

Bernard-Alex

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :