Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Atelier d'été




La peinture selon le Tao, explique Chang Chung-Yuan, peut se définir comme la réflexion ou la reproduction spontanée de la réalité intérieure de celui qui peint, en dehors de toute règle arbitraire et de toute limitation intérieure. Les possibilités de celui qui peint s'expriment alors sans contrainte et la création s'accomplit sans effort artificiel. Cette méthode de la « non-méthode » dans la peinture est l'application de la philosophie taoïste. Nous savons que le Tao est l'expérience ontologique par laquelle la réalité objective et la réalité subjective se confondent. Cette identification ne se produit pas au niveau de la conscience  par un processus logique ; elle est cet événement intérieur dont Zhuangzi dit que, par lui, « toutes choses et moi-même ne faisons qu'un ».

In. Le Tao - par Marie Thérèse Lambert . Éditions SEGHERS PARIS. 1988.




Travaux en cours suite.


Autres sites de l'auteur
vidéos