Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Macron et sa petite phrase laconique, assassine, voire hachichine... Marque de fabrique de la maison macronique, inique, sadique

Par Bernard-Alex

Celle d’un comique troupier « cannibalistique », ô combien ! Sous l’emprise dont on ne sait qui, dont on ne sait quoi. Encore que... Vu la clique à l’âme crochue qui se tient derrière lui, les ongles crottés de matières noires qui puent la mort... On peut s’en douter.

COMPLOTISTE ?!

Anti-machin ceci cela...

(Genre de cris hystériques semblables à ceux éructés par la bouche baveuse des possédés, bave semblable à de la mousse comme on en voit sur les ruisseaux et les rivières polluées, par la clique la plus polluante de l’Humanité.)

À vomir !

Que ces vomissures de poivrots...

BIO ou pas, relevant de la médecine

 

 

« D’ici 2022 je commettrai les pires saloperies !... Aussi, il y aura peu de chance que je sois réélu, mais je rejoindrai les demi-Dieux, les ‘zélus’ Belzebuths ...»

Tu parles !

Ils te détruiront aussi, comme ils le font avec tous leurs valets

Qui t’ont précédé, pauvre idiot utile

Tu en sais trop misérable bille

Ils t'élimineront p’tit bonhomme, après avoir tué, tué, tué...

Pour le compte de tes maîtres

Peu de chance que tu sois réélu

Ni toi ni tes complices qui retourneront au milieu de la foule qui les attend de pied ferme

Il reste que cette déclaration est pour le moins inquiétante dans la bouche d’un personnage de cette sorte. Quand une bête a goûté au sang humain, en se délectant du carnage, telle la caste autour de lui, on peut s’attendre à une extermination des inutiles. À la manière des bolcheviques ! Lorsque l’on connait un peu cette bande génocidaire, on s’aperçoit qu’elle était composée, en majorité, des mêmes ordures.  Il y a de quoi s’inquiéter car elle est parmi nous, de retour.

Lorsque l’on regarde avec un peu de recul la sauvagerie avec laquelle furent massacrés les gilets jaunes, tout est dit.  Magie noire... Celle d’un culte par lequel la rédemption viendrait du mal absolu infligé aux  autres qui ne sont pas eux, gratuitement, en salivant de bonheur. En finir, si nous voulons vivre, enfin, apaisés. Comme des êtres humains, contrairement à ces bêtes immondes. En finir ! Leur projet a échoué. Ils se débattront comme des monstres pris au piège. Leur propre piège ! La vermine est ainsi faite. Elle ne renonce jamais. Danger ! Ne pas les sous-estimer.

Macron et sa petite phrase laconique, assassine, voire hachichine... Marque de fabrique de la maison macronique, inique, sadique
Macron et sa petite phrase laconique, assassine, voire hachichine... Marque de fabrique de la maison macronique, inique, sadique
Macron et sa petite phrase laconique, assassine, voire hachichine... Marque de fabrique de la maison macronique, inique, sadique
Macron et sa petite phrase laconique, assassine, voire hachichine... Marque de fabrique de la maison macronique, inique, sadique
Macron et sa petite phrase laconique, assassine, voire hachichine... Marque de fabrique de la maison macronique, inique, sadique
Macron et sa petite phrase laconique, assassine, voire hachichine... Marque de fabrique de la maison macronique, inique, sadique

Transcendance !

J’ai pu observer des regards évaporés de cette sorte (voir vidéo) au fil de mes nombreux voyages en Afrique, en immersion sur les territoires des cultes de possession. Entouré de guides protecteurs. Assistant, participant, à des cérémonies au cours desquelles on apprend bien des choses, même un «  blanc ». Il y avait là des possédés.ES . Avec ce genre d’ennemi, nul besoin d’ennemis extérieurs. Nous sommes servis. Avec ce genre de dégénérés, la Russie n’a K  attendre, sans bouger un seul poil de l’ours.

Attendre ?!

Quant à nous, nous n’avons plus le temps d’attendre la sauce à laquelle nous serons mangés. Vous voulez mourir d’ici 2022 ? Exterminés ? D’une manière ou d’une autre.  Vaccins, tests contaminés, non-soins, eau, nourriture, médicaments, produits pour tuer les animaux, insecticides, radiations, guerres, terroristes manipulés...

Qui n’en veut ?

Pas moi.

Et toi ?

Le temps est venu de redevenir solidaires, épris de justice et de Liberté

C’est ce qui leur fout le plus la trouille car ils ne sont que des lâches

Des pétochards qui perdent les pédales

Il suffit de les observer

L’hystérie déployée au moment de la sortie de Hold Up en témoigne

Alors, on règle le problème ?

Et c’est maintenant ou jamais  

Ensuite, il ne faudra pas pleurer

 

 

En finir avec la possession diabolique dont est frappé France