Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Héraclès face à Jupiter ! Chiche !!! Nétoyons les écuries d'Augias.
Héraclès face à Jupiter ! Chiche !!! Nétoyons les écuries d'Augias.
Héraclès face à Jupiter ! Chiche !!! Nétoyons les écuries d'Augias.
Héraclès face à Jupiter ! Chiche !!! Nétoyons les écuries d'Augias.
Héraclès face à Jupiter ! Chiche !!! Nétoyons les écuries d'Augias.
Héraclès face à Jupiter ! Chiche !!! Nétoyons les écuries d'Augias.
Héraclès face à Jupiter ! Chiche !!! Nétoyons les écuries d'Augias.
Héraclès face à Jupiter ! Chiche !!! Nétoyons les écuries d'Augias.
Héraclès face à Jupiter ! Chiche !!! Nétoyons les écuries d'Augias.
Héraclès face à Jupiter ! Chiche !!! Nétoyons les écuries d'Augias.
Héraclès face à Jupiter ! Chiche !!! Nétoyons les écuries d'Augias.

Faut arrêter les conneries maintenant  Jupiter!!!

Lance tata Brigitte à son Manu-militari plein pot pètage de plombs

Tante Brigitte aurait elle eut vent de cette affaire de doigt d’honneur ?  Ou de cette autre encore ? Voir de celle-là ? Informée peut-être par la marée chaussée alors qu’elle promenait sa bicyclette sur la chaussée ?

Fermant la marche de la Ve peut-être ?

Héraclès face à Jupiter ! Chiche !!! Nétoyons les écuries d'Augias.
Héraclès face à Jupiter ! Chiche !!! Nétoyons les écuries d'Augias.
Héraclès face à Jupiter ! Chiche !!! Nétoyons les écuries d'Augias.
Héraclès face à Jupiter ! Chiche !!! Nétoyons les écuries d'Augias.
Héraclès face à Jupiter ! Chiche !!! Nétoyons les écuries d'Augias.
Héraclès face à Jupiter ! Chiche !!! Nétoyons les écuries d'Augias.

Foin de torchon qui brûle les doigts...

Stupéfaction !

Putréfaction... 

C’est en prenant connaissance des évènements en cours, à mon retour, que je découvrais sans grande surprise que la situation générale suivait son cours ; sa ligne de vie et de mort intangible, comme tracée au crochet de boucher dans la viande des peuples, par la main d’une poignée de possédés par la possession du monde entier. Quitte à tout détruire de fond en comble s’ils ne parvenaient à y parvenir. Les politiques et autres marionnettes n’étant que les garçons bouchers au service exclusif de cette clique, à 0,01% d’humanité envers quoi que ce soit, qui que ce soit. Au point de s’en détester eux-mêmes jusqu’à la haine de soi - du grand art dans cette discipline.

Logique !

(Pour des tueurs en séries friands de chair humaine)

Logique vu le Grand Œuvre à l’Œuvre depuis quelques temps déjà, au moins « croissants ans à la manœuvre » dit-on, appliqué à répandre partout le désœuvrement, sous toutes ses formes, jusqu’à l’immonde le plus sordide. Et ce n’est encore que "l'or d’œuvre" apparemment.

Un petit peut peur ?!...

Ouais !!!

(Je partage, que diable !)

Héraclès face à Jupiter ! Chiche !!! Nétoyons les écuries d'Augias.
Héraclès face à Jupiter ! Chiche !!! Nétoyons les écuries d'Augias.
Héraclès face à Jupiter ! Chiche !!! Nétoyons les écuries d'Augias.
Héraclès face à Jupiter ! Chiche !!! Nétoyons les écuries d'Augias.

Oui, un petit peu peur...

Avec en arrière gout le dégout qu’inspirent les égouts !

Voir même les chiottes d’un PMU bar tabac

Envahi par des turfistes de mauvais gout

En vrac !

Bonjour l’odeur !

Et en particulier lorsqu’en sus on découvre dès la descente d’avion que le grand débat national du moment tourne autour d’une image pasolinienne (si l’on peut dire), alors même que le gouvernement est en pleine débâcle : premier ministre à l’intérieur, le président en Arménie et les institutions cul par dessus tête. Et si on allait faire la guerre à la Russie pour ce bordel ! Encore eux ?! C’est sûr. Pas besoin de preuves...

Question  Majeure en ébat sur la place publique ?!!!

En quoi le doigt Astrale, (porté comme un sceptre par un éphèbe pour son prince du ciel), serait-il supérieur au bras d’honneur venant du peuple ?

Hérésie !!!

Anathème : touche pas le « faîte du Roy » !

Inquisition...

Héraclès face à Jupiter ! Chiche !!! Nétoyons les écuries d'Augias.
Héraclès face à Jupiter ! Chiche !!! Nétoyons les écuries d'Augias.
Héraclès face à Jupiter ! Chiche !!! Nétoyons les écuries d'Augias.
Héraclès face à Jupiter ! Chiche !!! Nétoyons les écuries d'Augias.
Héraclès face à Jupiter ! Chiche !!! Nétoyons les écuries d'Augias.
Héraclès face à Jupiter ! Chiche !!! Nétoyons les écuries d'Augias.
Héraclès face à Jupiter ! Chiche !!! Nétoyons les écuries d'Augias.
Héraclès face à Jupiter ! Chiche !!! Nétoyons les écuries d'Augias.
Héraclès face à Jupiter ! Chiche !!! Nétoyons les écuries d'Augias.
Héraclès face à Jupiter ! Chiche !!! Nétoyons les écuries d'Augias.
Héraclès face à Jupiter ! Chiche !!! Nétoyons les écuries d'Augias.

Et c’est parti mon kiki !

Chasse aux sorcières aussi sec déclenchée, pour application à sec du supplice de la corne de bœuf, introduite avec un tison ardent dans « le Luc du malotruc » qui oserait encore porter le débat plus haut que bas.

MERDE !!! (Si je puis m’exprimer ainsi.)

Une Fatwa est lancée sur la tête d’un philosophe, tout à coup « Dieudonisé », comme d’autres au paravent qui on suivit l’humoriste, selon les mêmes termes, principes et techniques. Et ce pour un simple courrier olé-olé mano à mano adressé à « Manu », en entête. Et de dresser dès lors, de droit MAJEUR, des plateaux télé animés par des inquisiteurs zélés, afin d’y tenir procès publique. Le jeu ici étant d’apparaître aux yeux de l’Astre en son Palais comme étant le plus dégueulasse parmi les dégueulasses, dans l’espoir de s’attirer les bonnes grâces du Prince en pétard. Taisez vous ! C’est nous qu’on informe "le gen..." Pas vous ! En route pour un consulat.

QUEL IMMONDICE !!!

De la campagne Pestilentielle, (pardon),  à l’élection Présidentielle, suivie de l’installation en grande pompe sur le trône de l’élu suprême (envoyé spécial de l’Univers en personne), tout n’était il pas déjà contenu en germe quand à ce qui s’en suivrait ? Tout y était déjà.

Aucun doute possible !!!

Héraclès face à Jupiter ! Chiche !!! Nétoyons les écuries d'Augias.
Héraclès face à Jupiter ! Chiche !!! Nétoyons les écuries d'Augias.
Héraclès face à Jupiter ! Chiche !!! Nétoyons les écuries d'Augias.
Héraclès face à Jupiter ! Chiche !!! Nétoyons les écuries d'Augias.
Héraclès face à Jupiter ! Chiche !!! Nétoyons les écuries d'Augias.
Héraclès face à Jupiter ! Chiche !!! Nétoyons les écuries d'Augias.
Héraclès face à Jupiter ! Chiche !!! Nétoyons les écuries d'Augias.
Héraclès face à Jupiter ! Chiche !!! Nétoyons les écuries d'Augias.
Héraclès face à Jupiter ! Chiche !!! Nétoyons les écuries d'Augias.
Héraclès face à Jupiter ! Chiche !!! Nétoyons les écuries d'Augias.
Héraclès face à Jupiter ! Chiche !!! Nétoyons les écuries d'Augias.
Héraclès face à Jupiter ! Chiche !!! Nétoyons les écuries d'Augias.
Héraclès face à Jupiter ! Chiche !!! Nétoyons les écuries d'Augias.
Héraclès face à Jupiter ! Chiche !!! Nétoyons les écuries d'Augias.
Héraclès face à Jupiter ! Chiche !!! Nétoyons les écuries d'Augias.
Héraclès face à Jupiter ! Chiche !!! Nétoyons les écuries d'Augias.

Était ce le résultat escompté par la clique aux ficelles ?  (Non officielle...)

Auquel cas, dans quel but ce doigt d’honneur aux français sans cesse insultés ? Quel projet de film là-bas derrière, dans les coulisses à la manœuvre ? La France à terre ?! Serpillère... Pour mieux la piller, la détruire, l’araser ? Misère ! Propagée juste pour le plaisir en plus, à s’en délecter même.

Il reste que la marche commando sans repos imposée au peuple, (pour finir de le rincer jusqu’à l’os en lui crachant dessus), semble se transformer en dégringolade vitesse grand V pour le garçon bouché, premier de cordée. Se brûlant les pognes au troisième degré avant d’atteindre le trente troisième visé ; se brulant disais je la paume des pognes par le frottement de la corde qui le pendra ailleurs, faute d’avoir mis des gants pour accomplir sa sale besogne, en bande organisée.

Tout ceci se passe t-il par hasard avec tous ces milliards investis sur le poney de cirque ? (Se demande t’on sur les réseaux jugés asociaux.) Ou bien tout était il calculé au millimètre prêt depuis le début par Mumu la sardine ? (Selon les dires en boutique, bientôt en librairie.)

De toute façon le chaos finira par s’établir, tel que recherché dans tous les cas de figure par cette fameuse, fumeuse Poignée déjà évoquée. Une veuve Poignée enfumeuse en quelque sorte, implacable, ayant perdu néanmoins pour partie sa cape d’invisibilité. Ce qui ne laisse de l’agacer au point de porter à ébullition son sang froid légendaire.

*

Le plus affligeant, le plus décourageant dans tout ceci, sur ce tas de détritus, c’est cette indifférence pandémique qui traverse tous les milieux. Une indifférence sourde et aveugle devant la gravité du moment. Quant à celles et ceux engagés dans quelque chose, donc en capacité, les voilà enfermés dans des millions de luttes désordonnées, éparpillées, dispersées, s’opposant les un les autres comme des chiffonniers, à tous propos.

Pain bénit pour ceux qui leur font la guerre et qui s’en ventent aujourd’hui, ouvertement ; une guerre implacable et sans pitié contre nous autres qui ne sont pas eux, tous autant que nous sommes, des sans-dents aux cadres supérieurs, de quelque bord et de quelque religion que nous soyons. Aucune illusion à ce faire là-dessus à l’heure de la curée générale qui approche à grands pas, malheureusement.

Indifférence, dispersion, éparpillement, batailles de chiffonniers... Toutes choses qui ajouteront à la souffrance résultant du chaos. La gravité du moment dépasse toutes les querelles, tous les rêves de grande bouffe ou de chasteté. Ce qui est posé ici, (je l’ai déjà écrit et je le réécrirais sans doute), ce sont deux questions, deux options et c’est maintenant que ça se joue. Le reste n’est que de l’intendance à côté.

Wubbo Ockels - Discours d'adieu d'un astronaute...

Deux points c’est tout !

Soit :

La pérennisation de l’aventure humaine et de son écosystème ?

Soit :

La disparition complète, corps et biens ? Écosystème avec.

Qui est pour quoi ?!!

Et c’est maintenant que ça se joue !!!  

*

Nous sommes le nombre, le très grand nombre, le plus grand nombre

ils ne sont rien, ils ne sont qu’une Poignée

dont l’armure montre déjà au grand jour ses points faibles

NUE

Sans quoi, pourquoi cette hystérie permanente à propos de tout et de rien ?

Nul besoin de violence pour faire chuter ce système monstrueux, quand il suffit de le laisser tomber, en grands nombres interconnectés.

Grève de la consommation

Grève des dépôts en banque

Grève des médias...  (et ainsi de suite)

Grèves dirigées à l’encontre de tous ces monstres mortifères, buveurs de souffles de vie, par millions de vies volées, tout autour de la planète. Bientôt votre tour, n’en doutez point, aussi me semble t-il qu’il serait temps de se retirer vite fait les doigts du c...  (pour rester dans la séquence initiale ouverte par le chef de l’État.)

Ça suffit !!!

De telle grèves, massives, menées sur quelques mois seulement, suffiraient déjà à faire vaciller très sérieusement sur ses fondements toute la machinerie, en lui minant ses bases comme l’eau les fondations des édifices.

Soyons printemps !!!

Chiche !

Retournons leur séance tenante dans le séant ce doigt porté haut et fort sur les fronts baptismaux par leur poney de combat, élevé au bon grain dans leurs Écuries d’Augias :

Pour mémoire, au plus court, ce copier collé à la volée :

“Le nettoyage des écuries d’Augias est le cinquième des douze travaux d’Héraclès.

Augias possédait 3 000 bœufs, mais les écuries de ses animaux étaient tellement sales qu’on ne pouvait plus y entrer, elles n’avaient plus été nettoyées depuis trente ans.

La tâche d’Héraclès fut de nettoyer ces écuries, ce qu’il fit en une journée, en détournant les eaux des fleuves Alphée et Pénée pour les décrasser en profondeur. Quand il estima que ces dernières étaient propres, il détruisit les dérivations qu’il avait construites. Le soleil couchant vint sécher les écuries et celles-ci redevinrent enfin propres et saines.”

En résumé faire ruisseler, couler, drainer, unir en un seul cours formidable, en une pulsion de Vie bouillonnante d’énergie, pour accomplir le cinquième « travaux » d’Héraclès. Héraclès face à Jupiter maître de l'étable transformée en porcherie gouvernementale sur au moins trente ans...Faire place net.

Héraclès face à Jupiter ...

Belle affiche !

CHICHE 

Ouvrir portes et volets sur le grand large le large

tant qu’il est encore temps

Une belle aventure nous attend

Pour un milliard d’année au moins, si ce n’est cinq

Encore

Héraclès face à Jupiter ! Chiche !!! Nétoyons les écuries d'Augias.

Bernard-Alex Le Moullec

Artiste plasti’cœur

15/10/2018  - 23h33

 

Héraclès face à Jupiter ! Chiche !!! Nétoyons les écuries d'Augias.
Dernière minute 29.11.18

Dernière minute 29.11.18

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :